Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thierry Grave

DEUX SERTIS PERVERS

31 Janvier 2017 , Rédigé par Thierry Grave

Vraiment rien ne m'obligeait a construire ces sertis de facon a rendre les choses compliquees. C'est de la perversite!!

 

Un grand serti clos et le corps de bague; les deux pieces soudees et une bate ajoutee sur le flanc du serti puis fraisee
Un grand serti clos et le corps de bague; les deux pieces soudees et une bate ajoutee sur le flanc du serti puis fraisee

Un grand serti clos et le corps de bague; les deux pieces soudees et une bate ajoutee sur le flanc du serti puis fraisee

Le dessin de base etait tres simple : une grosse chryso sculptee, montee en travers sur le doigt. Les choses se sont compliquees quand j'ai decide d'ajouter deux grenats sur le flanc de la chryso.

Mais la ou la perversite est apparue, c'est quand au lieu de souder deux sertis clos pour ces pierres, je n'ai soude qu'une bate qu'il m'a fallu sculpter a la fraise pour recevoir mes grenats. Temps de travail multiplie par 4. Le resultat est meilleurs en ce que les pierres sont beaucoup plus arasees, a peine saillantes -- et c'est ce que je voulais. Le jeu en valait-il la chandelle ( au moins elle!)?  Mystere. Mais j'ai un peu appris a cette occasion. Donc: Je ne me plains pas.

La bague finie! Chryso et grenats sur argent. Fait main; piece unique.
La bague finie! Chryso et grenats sur argent. Fait main; piece unique.
La bague finie! Chryso et grenats sur argent. Fait main; piece unique.

La bague finie! Chryso et grenats sur argent. Fait main; piece unique.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article