Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Thierry Grave

LES CHEVEUX LE ROCHER ET L'EAU

30 Janvier 2009


J'ai quand-même un peu avance en deux semaines, mais moins que je n'aurais voulu.
Le fait d'avoir change de format influe beaucoup sur le temps de sculpture. Pour parler crue ment il y a beaucoup plus de surface a sculpter, et ce qui serait un détail négligeable devient important quand le format grandit. Agrandir le format c'est comme de s'approcher ou de chausser des loupes.

Plusieurs pas ont malgré tout étés franchi. Ainsi la Sirène est maintenant assise sur un rocher ce qui est plus logique que l'espèce de tronc d'arbre sur lequel elle était installé. Des vaguelettes clapotent aux pieds du rocher et de l'ange (je sais on ne doit pas faire ce genre de raccourci, mais ça me plaît). Et puis l'ange a maintenant des cheveux mi longs et moins bien peignes. Son brushing d'employé de banque ( oui, oui, je sais,il faut lâcher les employés de banques, ils ne sont pas responsables de ce que font leurs patrons) me déplaisait sans que je trouve l'inspiration pour une autre coupe. Enfin c'est fait mais, mais ceux de la sirène maintenant me choquent : ils ne tombent pas naturellement.
Je continue de souffrir pas mal sur l'équilibre entre les détails et le geste général, entre la métaphore et la plastique...

... Par exemple j'aime beaucoup les vaguelettes que j'ai faites au pied de l'ange. Très japonisantes, très matière et aussi  lyriques. C'est pas du tout réaliste mais ça aliment bien l'imagination. Bien que très detaille tout cela demeure peu contraignant pour l'esprit du spectateur. Les ailes de l'ange ne sont pas trop mal équilibrées non plus: des plumes mais pas trop, juste l'information et le geste. En parlant de geste, le geste général n'est pas encore abouti bien que je modèle déjà les doigts et pour les cheveux,  je recommence 10 fois sans trouver de vraie satisfaction. Ya quekchose qui cloche la d'dans.....

Lire la suite

SUR UNE ILE

18 Janvier 2009

L'île est une belle image, un symbole dans un rêve, et le lieu matériel entre la mer et le ciel.
Ma sculpture a avance et la rencontre a eu lieu.Toute la difficulté est  maintenant de mettre en place les termes du dialogue. Je ne suis pas sur d'être capable, ni d'avoir envie, de sortir la Sirene et l'Ange de cette posture un peu guindée, rappelant des attitudes de danseurs classiques.  Posture  certainement due en partie a ce qu'ils ont été initialement sculptes séparément. Mais aussi a  leur immatérialité . Alors ils restent un peu figes, a la manière d'images.
Pourtant, je crois souhaiter sincèrement que leur relation "impossible" trouve, malgré tout, un domaine ou s'exprimer. L'infini ne réside-t-il pas même dans des espaces finis?

Lire la suite

DIALOGUE

7 Janvier 2009


C'est janvier, et en attendant des pièces de stylo (comme toujours introuvables car les marques refusent la vente) je me remets au travail sur le Dialogue entre une Sirène et un Ange.
Pour l'instant je les sculpte separement, aussi leur "dialogue" est-il un peu rigide. Mais quand chacun me plaira, je joindrai les deux personnages pour sculpter le dialogue a proprement parle (leurs contacts, leurs regards ...). Comme toujours j'ai des interrogations sur le niveau de finition et l'équilibre entre image et plastique. En plus il fait un froid de loup a l'atelier, la cire est cassante et mes gestes maladroits.

Une amie m'a recommande un site :"www.viedemerde.fr" Je vous le recommande aussi. Ça réconcilie avec la vie, on se sent moins seul et on ri beaucoup.
Lire la suite