Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Thierry Grave

Articles récents

DESSINE... FAIT.

20 Novembre 2009

Dessinée hier matin et commencée hier soir, après avoir fini le bracelet. Toujours dans les mêmes eaux, limpides, du cristal de roche.
Les plisses du métal sont réalises en caisson. C'est plus rigide, comme rendu, que le pliage ou la retreinte. C'est plus net aussi.
 Dans le cristal -plisse mais sur une base de cabochon, bien rond, bien sensuel-, quelques traces de tourmalines.

Broche en cristal de roche et argent. Pièce-unique. 8 cm.
Lire la suite

TRISTE, MAGIQUE ET MYSTERIEUX

19 Novembre 2009

Parmi les bijoux que je fais, je sais qu'il en est de très difficiles a porter. Non pas qu'ils soient inconfortables, je travaille assidument a leur ergonomie. Mais certains sont "très culottes", si on peut dire, et seules quelques personnes ont l'aplomb et la personnalité pour les porter. Ça ne me gène pas car, par definition, les pièces-uniques ne sont destinées qu'a une seule personne.
En faisant ce bracelet, je me remémorais un pendentif vraiment très fort auquel il ressemble un peu. Pendentif qu'une amie, perdue de vue depuis plusieurs années, m'avait acheté et qu'elle portait  avec un talent parfait. J'apprends son décès ce matin. Le bracelet s'en trouve tout nimbé d'elle.
Bracelet en quartz-tourmaline et argent. Pièce unique.
La beauté de la création, c'est justement que tout s'y exprime. C'est magique, mystérieux et parfois... triste.


Lire la suite

COMME UNE FLECHE

17 Novembre 2009



Broche en lapis, quartz-rutile et argent. pièce unique.

Ça passe a travers sans rien percuter. Comme une flèche. Ça tombe bien, c'est la dernière ligne droite avant l'exposition qui débutera le vendredi 27 novembre  et se déroulera jusqu'au 5 décembre.... Le Japon est déjà loin. 
Lire la suite

PRECISION

16 Novembre 2009

Les Ateliers Portes Ouvertes du quartier viennent de se terminer. Avec un succès peut-être un peu mitige, cette année, puis qu'il m'a semble que nous recevions un peu moins de visiteurs qu'a l'accoutume.
A part ça, plusieurs amis m'ont dit n'avoir pas parfaitement compris le contenu de l'expo l'Ivre d'Auteurs a Tokyo : 
Toutes les sculptures et installations sont de moi.
Chacune de ces sculpture étant une interprétation en même temps que le support d'un texte d'un auteur contemporain, je les appelle souvent par le nom de l'auteur du texte qu'elles représentent. Mais bien sûr, les écrivains dont les oeuvres m'ont inspirees ne sont pas les auteurs des sculptures.  Pour ceux qui voudraient plus de précisions sur le contenu conceptuel de l'expo, je vous renvoie a mon site général (il y a un lien dans la colonne de droite de ce blog). Pour les autres, j'espère que cette précision les éclaire suffisamment."La Scritora". sculpture de Th. Grave. d'après et avec un texte de C. Peletier. 40x40x40cm. Papier et acier.
Lire la suite

WAHOU!

11 Novembre 2009

... C'était vraiment une semaine  super!
Le dernier jour a Tokyo, je l'ai consacre a visiter le quartier des bouquinistes et des libraires de livres anciens. Magnifiques ouvrages auxquels on ne comprend rien, sauf les images bien sur, mais très beau. Des autographes, des cartes anciennes, des estampes (oui, oui, je sais). Tout ça avec un copain qui m'expliquait tout ca, a bicyclettes d'un pate de maison a l'autre, par un beau jour d'automne.

Ici, ce sont des livres en vitrine, représentant les monstres qui tapis en chacun peuvent surgir a tt moment...








La, une autre boutique. Présentation moins valorisante mais tt aussi alléchante.



















Pour finir, et faire le lien avec Les Abbesses, quelques images d'un squat d'artistes, visite la veille au soir,  loge dans un dédale de petites rues ultra commerçantes comme Tokyo et tt l'extrême orient sait en receler. Ils ont tout un ensemble de bistro, resto, salles d'expo logements... C'est bricole a la beatnic, avec trois planches et des clous mais... tres soigneusement, a la japonaise.

Les fresques au murs sont tt a fait du même genre que celles qu'on peut trouver a Paris. Et donc, cela fera l'image d'appel pour vous inviter a découvrir les

Ateliers Portes Ouvertes de Montmartre et du 9em ardt. ce week-wend.
Vernissage Vendredi de 18 heures a 22 heures dans tout le quartier de la butte et ouverture Samedi et dimanche de 13h a 20 heures
FAITES LE SAVOIR ET VENEZ NOMBREUX DECOUVRIR CES LIEUX ET TRAVAUX D' ARTISTES.

24, RUE DURANTIN : SEVERINE BOURGUIGNON, CLAIRE MATHIEU, PHILIPPE SILVESTRE, THIERRY GRAVE.

Lire la suite

MARIAGE AU TEMPLE MEIJI

8 Novembre 2009

Nos mariages en blanc peuvent avoir beaucoup d'allure. Ceux des japonais aussi :

 

 

 

Bon, d'accord, le marie ne semble pas aux anges. Mais a sa décharge il faut dire que les contraintes protocolaires paraissent très lourdes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la procession de sortie du temple, on fait une photo de famille:

 

Je n'ai pas choisi le même mariage. Comme ça vous avez plusieurs versions de la robe de mariée. Je pense que cela varie avec la religion pratiquée. Pour les hommes, visiblement, ça ne change rien.

 

 

Allez, maintenant quelques images pour le plaisir des contrastes:

 







Trop mignonne!



























Le Petit Chaperon Rouge.
























Joli cadre pour un mariage. Non?

Bon, allez, on se quitte pour cette session japonaise. Demain je n'aurai plus d'ordi disponible (dans cet hôtel il est payant... et cher). Donc rendez-vous a Paris dans deux jours   :=)















Lire la suite

UN FORGERON

7 Novembre 2009

Apres que j'ai tanne tout le monde autour de moi pour voir des artisans, Mika et Tanguy m'ont dégote eu forgeron. Fabricant de ciseaux. Merveilleux atelier.


Il s'appelle Kimio Iwata. Il fabrique tous ses ciseaux entièrement a l'atelier. Depuis la découpe jusqu'au polissage en passant par le forgeage au marteau pilon, la trempe (même des aciers rares) et l'émondage.
Un atelier a l'ancienne vraiment fascinant.

 

Ici il est devant sa fraise a mettre en forme les matrices de forgeage des lames.

 

 

 

 

 

 

 

 

 




La so magnifique marteau pilon (au moins 50 ans d'âge) a vis.
A gauche, la porte du four pour chauffer les lames avant la forge. Le copain Tanguy a pris pas mal de photos aussi.























                                                                                                                                                                                                                                                                                   
La enfin des modèles de lames pour fraiser les matrices au modèle.

tout tres beau et le forgeron parfaitement accueillant. Un magnifique moment.


























Lire la suite

ABBESSOIS A TOKYO

6 Novembre 2009

Journée de promenade dans le marche de Ueno.








Le pays a beau être riche et très occidentalise, l'orient, c'est l'orient. En fait , en regardant l'image on pourrait se croire rue des Abbesses, il y a 20 ans quand il y avait encore un marche "présentable".






Après le marche, visite au Musée Métropolitain de Tokyo. Il y avait une expo de Haïku vieux de 1000 ans, pour certains. Pour les japonais eux-même il fallait des traductions car l'écriture a change depuis. Pour moi... no comment. Pourtant les calligraphies, les idéogrammes, le papier, les rouleaux,,, tout est si touchant, si beau, que je suis reste 1h30 a tout regarder  avec beaucoup d'intérêt.



A la sortie du musée, ce musicien des rues. Violon occidental, costume oriental.

Lire la suite

L'INSTITUT AND CO

6 Novembre 2009

L'Institut de France est situe derrière un canal que longe une avenue. C'est une caractéristique de Tokyo de trouver des ruelles, des jardinets et de havres de paix derrière des quartiers a la circulation incroyablement dense, en piétons comme en voitures.
Je ne peux pas vous en donner d'image, Internet refuse celle que j'ai faite (trop lourde). voici donc une image de la jolie bibliothèque de l'Institut.




 

 

 

 

 

 

 Comme vous le voyez, il y a quelque chose de "Vieille France" dans ce lieu, par ailleurs tout a fait moderne.
Et quelques images de l'expo.



 

 

Dans le Hall d'entrée, Les Nouvelles du Racisme Ordinaire de D. Zimmermann et Cantabile de S.Kauffmann. A l'arrière plan Un Homme Regarde Une Femme de P. Fournel, en version mannequin et hologramme.

 















De la, on monte a la coursive en passant devant :Litanie Du Dire et De Faire de J.Rebotier.














Sur la coursive : B-Marrey, C. Pujade-Renaud, B.Peskine, Kriss, N.Nahoum, C.Pelletier.....

Bien sur le film de J-P Dupuis est diffuse en boucle et en tout 16 sculptures sont exposés. La fréquentation est de 1000 personnes par jour. Essentiellement des élèves de français, adultes et enfants.

Lire la suite

L'EXPO

6 Novembre 2009

J'ai et reçu aux petits oignons. Une équipe vraiment investie. L'Ivre d'Auteursa rarement ete montrée aussi bien. En particulier, les socles fabriques pour l'occasion ou remis en état pour l'occasion, mettent vraiment bien en valeur les objets. Ceux-ci, parfois un peu "vigoureux" prennent  tout leur sens sur ces cubes parfaitement nets et blancs. La rouille y donne toutes ses nuances, le papier son toucher pulpeux ou sec... L'installation "Litanie du dire et du Faire", installédans l'escalier a deux volées de marches, sur un bandeau fabrique et installe spécialement pour elle  était tout a fait "theatrale". Bref super tres bien.                                                                                          
Ici fabrice et Koichiro  a  boulot


                                                                                













                                    La, Mika en train de réussir a convaincre le régisseur en chef de fabriquer un bandausur mesure pour l'installation de "Litanie" (visisblement elle se creuse bien pour apporter le "bon" argument)














A part ça un vernissage bien fréquente, en quantité comme en qualité. Les gens m'ont accompagne dans une visite commentee, qui , a ma surprise, a ete tres suivie, par un public extremement attentif a la traduction faite par l'interprete engagee pad l'Institut franco-japnais de Tokyo. Questions perspicaces et champagne de qualite.

Des images suivront quand j'en aurai. Car je n'ai pas pu en prendre. Vous comprendrez pourquoi.









Lire la suite